lire la lettre de l’Association Nationale des Médiateurs

Penser le futur
en prenant en compte le devoir de sauvegarde de notre planète tout en
l’associant aux réalités économiques et sociales d’un monde ouvert et
inégal, est une véritable urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité